2008 : Arles sur Tech

Terre sans soleil

_________________________________________________________________ç

Terre-sans-soleil.jpg

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

____________________________________________________________________

 

C’est une terre sans soleil où brûlent des ciels sans azur,

Qui pleurent sous d’interminables manteaux de froidure,

Que je ne reverrai plus et n’entendrai plus ;

Seul, le vent cinglera mon visage et mon corps nu.

 

Ce sont des âmes égarées qui errent sans lumière,

Où leurs yeux ne voient plus que des ombres en enfer,

Et se confondent sous de fines pluies d’un mois d’automne

Qui ne cessent jamais face au canon qui résonne.

 

Le royaume des ombres n’est peut-être plus celui d’Hadès,

Les narcisses se fanent et dans mon cœur vide, se blessent

Des choses sans importance qui ont fait mon silence.

 

Sur les étendues du chaos, mes doléances

Se sont inscrites sur un vieux cahier usagé

Utilisé à chaque instant des étapes de la vie d’Egée.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×