2008 : Arles sur Tech

A l"aube des nuits

________________________________________________________________

A-laube-des-nuits.jpg___________________________________________________________________

 




________________________________________________

 

A l’aube des nuits, vous avez brûlé mon fauteuil

Et condamné mon âme au pied de l’indigo ;

Tant pis, je revêtirai mes habits de deuil

Pour vous enterrer en refermant votre tombeau.

 

D’un geste de dédain, je prierai peut-être pour vous

Pour ne pas devenir ce que vous avez été

Quand vous m’avez traqué et abattu d’un coup

Comme un loup déchu et tombé au champ des fusillés.

 

Le jour revient à chaque blessure que je ressens,

Donné en vertu de rien et en dépit de tout

Quand mes larmes de verre se sont mêlées à votre sang.

 

Un soleil de feu se noie sous le déluge des fous

Je jette alors mon fauteuil de cendres à vos dépouilles

Comme un mauvais cadeau rendu et que l’on souille.

 

________________________________________________________________

 

 

 

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site